Pourquoi les algorithmes de Google sont-il si fréquemment modifiés ? 

En 2000, Google lance sa Toolbar pour les navigateurs en y intégrant un premier système de pagerank. Autrement dit, il s’agit du premier algorithme permettant le classement des pages web, en mesurant quantitativement la popularité de celles-ci.

Si en 18 ans, le contenu des modifications a considérablement changé, les procédés de Google, eux, restent les mêmes. En effet, Google ne communique jamais à l’avance sur les changements précis qui vont avoir lieu lors du passage d’un algorithme à un autre. Seules quelques indications sont données 6 mois avant afin de pouvoir éviter les pénalités en modifiant le contenu des sites selon les nouveaux critères.

Puisque google est très convoité, il se doit de veiller à toujours satisfaire ses utilisateurs. C’est dans cette optique que sont pensés les algorithmes puisqu’ils visent à optimiser la navigation.

Zoom sur les 7 dernières années

Il s’agit ici de faire un point pour schématiser sans vulgariser afin de bien comprendre les principaux changements qu’a subi l’algorithme de Google pour mieux appréhender modifications à venir.

 

2011 – PANDA

 

Google Panda sort le 23 février 2011 et se focalise sur le contenus des sites internet. Il analyse la qualité et la pertinence de celui-ci. Il évalue notamment le lien entre le contenu des pages et les mots-clés définis pour celles-ci. Aussi, il veille à la singularité des contenus en vérifiant que celui-ci n’est pas utilisé par plusieurs sites. Enfin, il s’intéresse également à l’architecture du site et valorise ceux qui ont une arborescence bien pensée.

 

2012 – PINGOUIN

 

Google Pingouin sort le 24 avril 2012. Celui-ci est axé sur l’analyse des liens et vise à pénaliser le spam de liens et la création de réseaux de liens. Ainsi, il s’intéresse à la popularité des sites internet en analysant les backlinks et les liens entrants pour pénaliser ceux qui abusent du net-linking, cette technique qui consiste en la publication du lien du site sur de nombreux forums et sites tierces pour augmenter l’audience de celui-ci.

2013 – COLIBRI

 

Google Hummingbird sort le 20 août 2013. Son nom provient de la vitesse et de l’exactitude du colibri (Humminbird en anglais) et constitue une modification majeure puisqu’il touche le plus de requêtes dans la mesure où il se concentre sur la recherche sémantique. Cet algorithme permet notamment d’améliorer la précision du résultat de recherche en tenant compte du contexte de celle-ci. Il analyse la requête dans son ensemble, et non les termes individuellement et permet de montrer à l’utilisateur des résultats qui correspondent plus précisément à ce qu’il recherche.

 

2014 – PIGEON

 

Google Pigeon sort le 22 décembre 2014. Il est l’un des algorithmes les plus révolutionnaires en terme de SEO et plus précisément pour le référencement local. En d’autres termes, il permet de cibler les requêtes des internautes en fonction de la localisation de leurs adresses IP et des termes de recherche qui citent un lieu.

 

2015 –  PHANTOM

 

Google Phantom sort le 09 mai 2015. Comme Google Panda, il s’intéresse au contenu du site et à la pertinence entre celui-ci et aux mots-clés référents du site. S’il y a beaucoup de points communs entre Panda et Phantom, il est évident que Phantom, le plus récent, est bien plus performant.

 

 

Au fil des années, les algorithmes ont tous subi de nombreuses modifications et deviennent de plus en plus pointilleux. En 2018, c’est aux sites lents sur mobile que Google compte s’attaquer en priorité. Pour en savoir plus, lisez l’article sur le speed-update, la nouvelle mise à jour de l’algorithme.

Partager cet article