Beach volley ou beach cleaning ? Les deux, mon capitaine !

Scroll Down

Vous venez d’arriver sur la plage pour votre premier jour de congés, (amplement mérités d’après ce que l’on croit savoir… ). Vous n’avez rien oublié, entre le filet à crevettes, les palmes, le tuba et déjà, le ciel bleu et le bruit des vagues vous invitent à une big sieste sur la plage… Avant de rejoindre des potes pour une bonne partie de volley !

Et là, patatrac ! Vous recevez un post de BB vous invitant à lire cet article : 14 millions de tonnes de microplastiques jonchent les fonds marins, d’après une étude australienne

Et là, vous réalisez que cette énorme masse bleue devant vous qui vous accueille sans modération depuis votre premier soupir et qui vous régale la vie plusieurs fois par an rien qu’en y pensant est en train de devenir une grande et vaste poubelle qui sature… et qui n’en peut plus de vous et de vos congénères ! Pire encore : en détournant votre regard, vous voyez des sacs plastiques, des déchets de tout ordre promis à rejoindre la mer pour en rajouter une couche. 

Alors faites comme les collaborateurs de l’agence : avant ou après le beach volley, adonnez-vous au beach cleaning !!! Les 3 vertus reconnues du beach cleaning :


 1 – Votre action a un impact direct sur la préservation de l’environnement, à commencer par les plages, puis les fonds marins, 


 2 – Vous montrez l’exemple et la meilleure chose qui puisse vous arriver est de susciter des vocations pour que l’union fasse la force ! 


 3 – Vous venez enfin de vous décoller de votre serviette pour aller vous dépenser un peu et commencer à honorer cette bonne résolution prise au bureau en juin “Cet été les copains, moi je me taille un body summer d’enfer : sport, sport, et re-sport ! « N’oubliez pas de mettre des gants et de séparer vos déchets afin qu’ils soient recyclés (verre à part, cartons et papiers …)

Merci pour la planète !