En 2010 Google change son algorithme en sortant une mise à jour qui concerne alors seulement les sites sur Desktop (ordinateur) : la speed update. Ayant pour but de pénaliser le référencement naturel des sites lents, elle calcule le poids du site et la vitesse de chargement de celui-ci et pénalise ceux qui dépassent la moyenne. Constatant un grand engouement des visites sur mobiles, Google annonce au mois de janvier que le Speed Update s’étendra aux sites sur mobile et tablettes dès le mois de juillet 2018.  

Dans l’optique d’éviter que les sites lents modifie l’expérience utilisateur, il est important pour le moteur de recherche d’être présent sur tous les fronts pour deux raisons : harmoniser les règles et optimiser l’expérience utilisateurs.

Ce programme ayant déjà fait c’est preuve sur pc depuis 2010, Google a décidé de le mettre en place sur mobile et tablette pour que les mobinautes puissent avoir une utilisation optimale. 

Pas d’inquiétudes, La rapidité n’est pas le seul critère prit en compte. 

Lire aussi « Speed update, qu’est-ce-que c’est ? »

Un site avec un contenu intéressant mais plus lent que la moyenne ne se verra pas pénalisé, en effet Il s’agit de l’algorithme de Google qui décide de pénaliser ou de mettre en avant un contenu ou un autre. 

Partager cet article