GOOGLE ANALYTICS : l’outil indispensable à maîtriser

Scroll Down

Google Analytics (GA pour les intimes) est LE service gratuit d’analyse d’audience de site web de plus de 10 millions de sites dans le monde… soit 80% du marché. Pour autant, la compréhension et le maniement de cet outil requièrent quelques connaissances préalables, notamment dans la sémantique utilisée. Voici quelques définitions utiles pour guider vos premiers pas.

C’est quoi le taux de rebond ?

C’est le paramètre essentiel qui indique, comme une balle rebondissant contre un mur, la proportion d’utilisateurs qui a quitté votre site internet après avoir consulté une seule page, généralement la homepage, sans avoir cliqué une seule fois ailleurs.

Plus le taux de rebond est faible, plus votre site est efficace. En effet, cela indique que vous parvenez à intéresser le visiteur, en lui apportant notamment ce qu’il recherche. 

Plus le taux de rebond est élevé, plus votre site manque ses cibles. Deux explications possibles :

1 > une erreur d’aiguillage en référencement naturel (liée à une homonymie confusante pour Google par exemple > votre entreprise s’appelle “Martin-Dupont” et une kyrielle de Martin Dupont existe…),

2 > une page d’accueil mal conçue, offrant peu d’aspérités en termes d’intérêt et ne proposant pas un accès clair aux informations potentiellement intéressantes.

Visiteur vs visiteur unique

Ces deux termes bien que similaires se définisse différemment : un visiteur unique comprend une seule personne qu’elle aille une seule ou bien plusieurs fois sur le site. À contrario un visiteur correspond à chaque visite de la page qu’il s’agisse ou non de la même personne. Afin d’effectuer une analyse correcte, il est important de connaître la nuance entre les deux. 

Il est important de nuancer ces deux termes car cela peut fortement influencer votre analyse. En effet, un « visiteur unique » est un seul internaute se rendant une ou plusieurs fois sur votre site. Alors que la donnée « visiteur » va compter chaque visite de la page sans prendre en compte qu’il s’agit de la même personne.

Quelle différence entre un utilisateur et une session ?

Un utilisateur peut créer plusieurs sessions, c’est-à-dire aller plusieurs fois sur le même site dans un laps de temps donné : à chaque fois qu’il se connecte, GA comptabilise une ouverture de session. 

En clair :

> un utilisateur = une session minimum,

> un utilisateur = X sessions, soit le nombre X de fois qu’il s’est connecté sur une période donnée.

Quelle différence entre des vues uniques et des pages vues ?

Le nombre de pages vues représente le nombre total de pages visitées par un utilisateur sur votre site. Si jamais il revient plusieurs fois sur la même page, Google Analytics comptabilisera, à chaque nouvelle visite sur cette page, une vue en plus.

C’est là toute la différence avec les vues uniques qui ne vont comptabiliser qu’à une seule reprise une page visualisée à plusieurs reprises par le même utilisateur.

Quelle différence entre des sessions et des pages vues ?

La session tient compte de l’utilisateur puisque c’est celui-ci qui ouvre une session. 

La page vue, elle, ne tient pas compte de l’utilisateur, c’est le nombre de fois où la page a été consultée qui compte. 

Bientôt sur bai-bao.fr : une rubrique “glossaire” qui vous proposera la définition des termes anglais ou autres barbarismes utilisés par Google Analytics pour faire son travail de reporting.