algorithmes

« Speed-Update » la traque des sites trop lents sur mobile 

En quelques années, le nombre de mobinautes* a augmenté de façon considérable. Aujourd’hui, plus de 8 personnes sur 10 possèdent un smartphone, et parmi eux, 97% consultent quotidiennement internet via celui-ci. Google s’en prend aux sites dont l’interface n’est pas adaptée à la navigation via un mobile device.