Est-ce bientôt la fin de Google Analytics en Europe ?

Scroll Down

Après l’interdiction de son utilisation en Autriche et aux Pays-Bas, Google Analytics pourrait se voir interdire en France, et peut-être plus globalement dans toute l’Union européenne. En effet, après 1 an et demi d’enquête, la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a estimé que l’utilisation de Google Analytics était incompatible avec le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) et pour l’heure, 2 décisions juridiques viennent de tomber en ordonnant à Sephora et à Auchan de cesser l’utilisation de Google Analytics.

Rappel du contexte lié à ce risque d’interdiction :

Depuis mars 2021, toutes les organisations Françaises doivent se conformer aux exigences de la CNIL dans le cadre des normes RGPD et pour rappel, les éditeurs ont pour obligation d’afficher des messages de consentement pour activer les cookies de tracking sur un site internet.

Quel va être l’impact de cette décision ?

Même si l’interdiction d’utiliser l’outil Google Analytics ne concerne pour l’heure que quelques sites, cette décision devrait s’étendre à l’ensemble des sites internet français et en cas de contrôle de la CNIL, les sites pourraient s’exposer à une amende s’il venaient à utiliser Google Analytics… Un changement qui pourrait rapidement chambouler le classement des logiciels d’analyse dans notre beau pays.

Quelle est la réponse de la part de google ?

Le géant américain avance que « ce sont les organisations qui utilisent Google Analytics parce qu’elles choisissent de le faire et que ce n’est pas Google qui contrôle les données collectées et la manière dont elles sont utilisées » (intervention de Russel Ketchum – Product manager chez Google). Il n’empêche : Si cette interdiction venait à se confirmer, on peut imaginer que Google passera à l’action, soit avec une nouvelle version plus respectueuse du RGPD (pour l’heure, la sortie annoncée de Google Analytics 4 le 16 mars dernier ne lève pas l’incertitude sur sa conformité au règles fondamentales édictés par le RGPD), soit en suspendant carrément son flux en Europe. Wait and see.

Quels solutions pour remplacer Google Analytics ?

Alors que la situation se complique pour Google Analytics, quelles sont les alternatives compatibles avec le RGPD ? AT Internet et Matomo, en plus d’être des entreprises françaises, sont en France les deux acteurs ayant les parts de marché les plus significatives derrière le mastodonte Google Analytics qui rafle encore 84% du marché. Pour autant, on regrettera le fait que ces solutions soient payantes, tout en offrant un éventail de fonctionnalités moins fourni que Google Analytics.

Si vous souhaitez en savoir plus Baï-Bao vous accompagne dans la gestion de vos outils analytiques